Jeudi 28 Juillet 2016 - Pirou

Dès notre arrivée à Pirou, Annick et Maurice (les amis de Michel) nous accueillent chaleureusement dans leur bungalow magnifique tout de bois vêtu couleur mer, décoré avec très bon goût.

L'apéro ne se fait pas attendre ainsi que le repas copieux, sur la terrasse avec ce beau temps mélé de quelque bruine. On nous fait goûter le digestif Normand " le mêlé-cass" ou "une dégraissée" , composé d'1 dose de crème de Cassis et 2 doses de Calvados (ici en Normandie).Et pourquoi une dégraissée? Parce que l’alcool dissout les graisses vous répondait-on et que du même coup ça vous dégraissait les boyaux… Ça remet les idées au clair.

Heureusement un petit tour à la plage pour respirer le bon air et digérer. Nous passons par le village fantôme avec des graffitis bombés un peu partout. De magnifiques peintures ornent certains murs encore debout face au temps.

IMG_4200Un magnifique Panicaut maritime.

IMG_4204 bisNos amis en balade le long de la plage de Pirou

IMG_4201 (2)

IMG_4209 (2)Le village fantôme

IMG_4207

IMG_4210

IMG_4211

Le village fantôme de PIROU

E n France, dans le Cotentin, Pirou. Un village qui compte au dernier recensement 1598 habitants, petite station balnéaire familiale où il fait bon vivre. Eté 2010. Le propriétaire de la maison louée pour les vacances, une main sur le grillage du jardin qui sépare notre partie de la sienne, nous raconte l'histoire du village fantôme de Pirou-Plage.

http://www.laurentollier.fr

Retour au bungalow, apéro et repas avec quelques bouteilles qui vous l'aurez compris ne sont pas remplies d'eau. Je suis passée à côté du trou (Normand) vu ce que m'a fait le "mélé cass", j'en suis restée là. Ambiance chaleureuse pour cette dernière belle soirée passée ensemble...

Un grand merci à vous pour votre hospitalité et votre bonne humeur. On reviendra j'espère...