Jeudi 14 Juillet 2016 - Srasbourg

Parking chez Burstner en Allemagne prés de la frontière avec la France. Tous les services gratuits. Merci.
Nous partons vers 16h visiter Strasbourg. Une cathédrale comme jamais je n'ai vu. Des sculptures ciselées, un détail de fou, des scènes entières, et j'en passe car il faudrait toute une vie pour tout décrire. Ce détail me fait penser au chinois avec les boules sculptées imbriquées les unes dans les autres. L'intérieur est aussi époustouflant que l'extérieur. Surtout cette horloge qui fonctionne en temps sidéral et fait avancer des personnages toutes les 15mn. Elle nous fait comprendre l'importance d'une seconde.

Finalement, nous décidons d'aller voir le lieu où sera tiré le feu d'artifice. Il y a de plus en plus de monde, les odeurs de barbe à papa nous font prendre conscience qu'il faudrait se substanter. Un onglet, des frites et salade vont nous permettre d'avancer plus loin dans notre quête qu'est le feu d'artifice.

On trouve une foule de gens assis dans l'herbe. On se faufile jusqu'à trouver le petit mètre carré qui nous était destiné. Quelques minutes à attendre et le feu commence par les 3 couleurs de notre drapeau. Et c'est parti...
Un feu d'artifice digne d'une grande ville. Ça pétarade de mille feux, de mille couleurs et Nana enfouie sa tête dans mon pull, tétanisée.

La fin se fait entendre par un tonnerre d'applaudissements.

Vite, on suit la vague qui nous emmène vers la cathédrale. "Illumination avec Lumière intemporelle", un spectacle original qui voyage dans le temps..
A la faveur de la nuit tombée, la dentelle de pierre de Notre-Dame se pare de mille et une couleurs, en hommage à la polychromie d’autrefois. L’Histoire défile, et la cathédrale s’anime, transfigurée.

On repart vers la cacahuète les yeux encore pleine d'images et d'étoiles. Un merveilleux jour que nous venons de passer...