16 11 2017 Bienvenue à Villefranche de Rouergue ! Jolie bastide médiévale,avec ses ruelles, sa place à arcades et la majestueuse Collégiale Notre Dame...

20171116_145244_resultat

20171116_145352_resultat Voûte en croisée d'ogives 

20171116_145407_resultat

20171116_145702_resultat

 

20171116_152400_resultat

Citée parmi les plus belles places d'Europe, la place Notre-Dame est entourée de couverts marqués par des arcades ogivales au-dessus desquelles se dressent les plus importantes demeures de la fin du Moyen âge, de la Renaissance, ainsi que des hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles. 

20171116_152318_resultat

20171116_150114_resultat

 La Place est dominée par l'imposante collégiale Notre-Dame, fruit d'un long chantier (XIIIe-XVe) interrompu par la peste noire et le début de la guerre de Cent Ans. 

20171116_213053_resultat

 

20171116_150259_resultat Ses ruelles étroites.

20171116_150455_resultat Sur le pont des consuls, une superbe sculpture en bronze de l’Archange Saint-Michel élève son épée vers le ciel.

20171116_150550_resultat

 Pont édifié en 1321 pour remplacer le gué impraticable en temps de crue, restauré au XVIIIe S., il enjambe l’Aveyron par trois arches en pierres. Un profil en dos d’âne typique des ponts médiévaux, il possédait à l’origine deux tours avec pont-levis, interdisant l’accès à la bastide. Dans son prolongement, la « rue droite » conduit au cœur de la cité.

20171116_151905_resultat

20171116_153109_resultat

Le retour par la Chapelle des Pénitents Noirs.

Les formes de la chapelle des Pénitents Noirs témoignent des XVIIe et XVIIIe siècles. De ce temps d'après la promulgation de l'Édit de Nantes où les notables de la cité se regroupaient en associations de pénitence, de dévotion, de prière et de secours, avec la bénédiction des autorités catholiques.

Un rien anachronique dans l'architecture locale, la chapelle des Pénitents noirs est représentative de l'art baroque.