Vendredi 5 Août 2016 - Guimiliau

Guimiliau 

Le nom Guimiliau vient du breton Gwic (bourg paroissial), provenant lui-même du mot latin vicus, et du nom de saint Miliau. Saint Miliau saint patron fondateur, prince bon et pieux, était descendant des rois de Bretagne. Décapité en 551, sur l’ordre de son frère, on l’invoque pour la guérison des ulcères et des rhumatismes.

 

Guimiliau (ou Ploumiliau), ancienne paroisse primitive, était autrefois homonyme de Ploumiliau (Côtes-d’Armor). Elle porte aujourd’hui le nom de son chef-lieu. Elle englobait autrefois les territoires de Guimiliau et de Lampaul-Bodénès, sa trève (aujourd’hui Lampaul-Guimiliau). La paroisse de Guimiliau dépend de l’évêché de Léon.

 

 

1

 

L'artichaut du Chef, spécialité du petit restau où nous sommes allés manger 2 fois tellement c'était b.. (Ce serait l'inventeur de ce plat). A en voir toutes les plaques du Routard et du petit futé, on ne s'est pas trompé...

2Preuve que c'était bon.

3

 

L'enclos paroissial est un ensemble architectural typiquement breton. Situé au centre du bourg, l'enclos paroissial est un domaine considéré comme sacré par les bretons. L'enclos typique est constitué de quatre éléments indissociables : l'entrée monumentale, le calvaire, l'ossuaire et l'église (parfois entourée du cimetière). L'existence des enclos paroissiaux est liée à une histoire : celle de la prospérité économique de la Bretagne aux XVIème et XVIIème siècles.

4

IMG_4659

Construction de l'Orgue dans les années 1675-80 par Thomas DALLAM. (Ce serait le plus vieux de Bretagne)

6

 

à 20 h 30, à l'église, concert de la chanteuse Clarisse Lavanant (qui a fait le tour du monde avec le spectacle les 10 Commandements) accompagnée du pianiste auteur-compositeur Jean-Marc Amisse.

7

8

 

Le Calvaire de Guimiliau et ses milles reflets. Les illuminations poétiques et colorées du calvaire de Guimiliau. Grâce à un dispositif scénique exceptionnel, on a découvert les couleurs d’origine de ce haut lieu du patrimoine religieux.

9

10

 

Tout simplement magnifique...